Lessive en poudre ou lessive liquide ?
litige

Les fabricants de lessive trouvent toujours de nouveaux arguments publicitaires pour tenter de convaincre les consommateurs. Le choix d’une lessive se résume pourtant à deux critères, poudre ou liquide, avec ou sans parfums allergisants.

  • Les atouts des poudres

Si l’objectif est de bien laver, il faut utiliser une poudre sans aucune hésitation. Leur supériorité est nette en matière d’efficacité, elles enlèvent mieux les taches que les lessives liquides. Dans les tests en laboratoire, les tissus imbibés de mélange de boue et d’herbe, une salissure particulièrement difficile, de sang, de myrtille, de tomate, de moutarde, de café ou de thé sont sortis plus propres du lave-linge après avoir été lavés avec une poudre.

Si l’objectif est de maintenir l’éclat des vêtements blancs et d’éviter leur grisaillement, c’est encore vers une lessive en poudre qu’il faut se tourner. Rien de plus normal, elles contiennent des agents de blanchiment absents des compositions des liquides.

  • Ce qui sauve les liquides

Si l’objectif prioritaire est de respecter les couleurs, le noir profond ou le rouge vif, aucune hésitation, il faut cette fois se tourner vers une lessive liquide. Cette préservation des coloris est d’ailleurs due à l’absence des agents de blanchiment présents dans les poudres. C’est eux qui sont à l’origine de l’affadissement un peu plus prononcé des couleurs.

En cas de taches sur des vêtements de couleur, le nettoyage préalable au savon est évidemment recommandé quand on utilise une lessive liquide.

  • Gare aux ingrédients allergisants

Depuis le 8 octobre 2005, les fabricants doivent indiquer la présence de substances allergènes dans la liste des ingrédients dès qu’elles entrent dans la composition à plus de 100 mg/kg. Cette obligation d’étiquetage constitue un sérieux progrès pour l’information du consommateur, mais pas une garantie absolue pour les personnes sensibilisées. Comme l’a expliqué à « Que Choisir » un expert en dermatologie, « ce seuil est un seuil technique et ne correspond en aucun cas à une limite en dessous de laquelle il ne peut pas y avoir d’effet de type allergie. Le seuil correspondant au déclenchement d’une réaction allergique va être différent d’un allergique à l’autre et d’un patient à l’autre ». C’est pourquoi les analyses de « Que Choisir » traquent les 26 parfums allergènes quelle que soit leur concentration. À chaque test, le constat est identique : la plupart des lessives liquides font le plein d’allergènes. C’est d’autant plus regrettable que ces parfums n’ont aucune utilité, ils n’améliorent en rien l’efficacité de lavage.

  • Comment éviter les allergènes ?

Notre premier conseil est évidemment de vérifier l’étiquette en magasin et d’acheter une lessive qui ne mentionne aucun parfum. S’il y en a, ils sont présents à des doses inférieures à 100 mg/kg. C’est suffisant quand on n’est pas allergique, sinon il faut se tourner vers les résultats des tests des lessives liquides de « Que Choisir » pour avoir le détail.

Le deuxième conseil, c’est de préférer les lessives en poudre aux lessives liquides, elles contiennent moins d’allergènes.

 

http://www.ufc-quechoisir-93ouest.org/wp-content/uploads/2014/07/lessive-poudre-liquide-1024x683.jpghttp://www.ufc-quechoisir-93ouest.org/wp-content/uploads/2014/07/lessive-poudre-liquide-150x150.jpgBénévoles UFC93ouestEquipement maisonLes fabricants de lessive trouvent toujours de nouveaux arguments publicitaires pour tenter de convaincre les consommateurs. Le choix d'une lessive se résume pourtant à deux critères, poudre ou liquide, avec ou sans parfums allergisants. Les atouts des poudres Si l'objectif est de bien laver, il faut utiliser une poudre sans aucune hésitation....Association locale de défense des consommateurs